Les amours
La passion Musset 1 2

Puis il y eut la passion Musset. George Sand rencontra Alfred de Musset, lors d’un dîner organisé par Buloz - chez Lointier, 104, rue de Richelieu - pour ses collaborateurs, en juin 1833. Ils se revirent et, le 25 juillet, après avoir lu Lélia, il lui écrivait :
Je suis amoureux de vous. Je le suis depuis le premier jour où j’ai été chez vous.



Ils passèrent ensemble quelques mois heureux à Paris. Ils écrivaient, échangeaient textes et idées, dessinaient. Ils firent un séjour à Fontainebleau, dans les gorges de Franchard où un soir Musset eut une crise hallucinatoire qui terrifia sa compagne. Ils s’embarquèrent pour Venise le 12 décembre 1833, firent une partie du voyage en compagnie de Stendhal. À Gênes, Sand fut sérieusement malade – fièvre et dysenterie – elle l’était encore en arrivant à Venise. Ils s’installèrent à l’hôtel Danieli le 1er janvier 1834. Musset passait ses nuits dans les cabarets, avec les prostituées. Il tomba malade à son tour, typhoïde ou fièvre cérébrale, il délirait et elle se souvint des hallucinations de Franchard. George fit appeler un jeune médecin, Pietro Pagello.